Comment consommer l'huile de CBD ?

La Méthode Sublinguale

La méthode la plus efficace concernant la prise d’huile de CBD est l’administration sublinguale. De cette manière, une absorption rapide et complète du CBD s’effectue par le biais des muqueuses buccales ainsi il est rapidement assimilé par votre organisme. Cette technique simple et active consiste à :

– Déposer quelques gouttes d’huile CBD sous la langue à l’aide d’une pipette
– Laisser agir 30 secondes minimum puis avaler avec ou sans verre d’eau.

Conseils : Afin d’optimiser les bienfaits du CBD, éviter de boire, manger ou fumer environ 5 minutes avant usage.

La pipette présente l’avantage de pouvoir facilement ajuster le dosage quotidien ou ponctuel qui vous convient. L’apport nécessaire en CBD est différent selon la concentration dans l’huile et selon chaque individu car il prend en compte le poids du corps et ses besoins.

Les dosages sont à titre indicatif, ils sont variables d’un produit à un autre et en fonction des facteurs de chacun. Les doses que nous conseillons sont donc approximatives et à répartir sur une journée entière, nous préconisons de commencer avec de petites quantités et d’augmenter graduellement pour atteindre le résultat escompté.


Bien qu’on l’utilise le plus souvent de façon sublinguale, certains utilisateurs n’apprécient pas ce mode de consommation. Par conséquent, vous pouvez également utiliser l’huile comme ingrédient en cuisine. La cuisine est une méthode de consommation qui implique une ingestion de votre matière, le CBD passe par l’estomac c’est pourquoi il prend plus de temps à être assimilé par l’organisme. Cette méthode à l’inconvénient d’entrainer des effets plus tardifs mais l’avantage d’avoir des effets qui durent sur une période plus longue.

La cuisine

En cuisine, le CBD peut être incorporer dans nombreux de vos plats.
Le cannabidiol est liposoluble, de ce fait il peut être facilement assimilé à une matière grasse telle que le beurre, l’huile, le lait ou la crème. Profitez d’un supplément de CBD dans votre routine quotidienne et dans vos recettes préférées : pour des plaisirs culinaires salés et sucrés.

L’intégrer c’est l’adopter ! Dans des plats exquis chauds ou froids, des pizzas, des purées, des soupes, des salades, sous forme de sauce, de vinaigrette, de guacamole, de marinade ou d’assaisonnement subtil. Dans des desserts, des gâteaux, du chocolat, des brownies, des cookies, des biscuits, des bonbons et même des energy balls ou protéines balls pour les sportifs.

Vos boissons avec une touche de CBD, un coup de fouet efficace et anti-inflammatoire pour la journée. En rafraîchissement dans des smoothies vitaminés, des jus farfelus ou des cocktails explosifs de créativité. A savourer également dans des cafés, thés ou infusions pour réchauffer les cœurs lors d’un moment apaisant.

Ajouter du CBD à votre cuisine est une excellente manière de profiter de ses bienfaits et présente un réel avantage de l’intégrer dans votre programme alimentaire. Privilégiez toujours une origine naturelle (non synthétique) et favorisez des plantes issues d’une agriculture biologique. En quête de gourmandise, de légèreté, ou de minceur, il existe d’innombrables façons d’élaborer des préparations pour tous les goûts et toutes les envies !

La posologie selon chacun est variable, nous réagissons tous de manière différente. Que ce soit en complément ou en cuisine, nous vous recommandons de toujours commencer par de faibles doses afin d’en observer les effets sur vous puis d’augmenter graduellement. Progressivement vous vous familiariserez avec l’incorporation de ce puissant complément naturel au sein de vos plats favoris.

L’utilisation du CBD dans vos recettes varie selon la forme choisie (huile, fleurs). Afin d’éviter une mauvaise utilisation et le gaspillage de votre précieuse matière, pensez à constamment apporter un corps gras tel que le miel, l’huile d’olive, le beurre de coco ou le ghee et à respecter quelques conseils à suivre. De cette façon, vous joignez l’utile à l’agréable et profitez pleinement des bienfaits du CBD tout en dégustant un délicieux repas.

Cuisiner avec l'huile de CBD

Le CBD sous forme d’huile s’utilise généralement en goutte à goutte par voie sublinguale donc par absorption des muqueuses sous la langue. Vous pouvez également l’utiliser en cuisine en respectant quelques formalités afin d’éviter une mauvaise utilisation et une dégradation de la matière.

Vous pouvez naturellement vous en servir comme une huile de cuisine à quelques détails près, apportez une matière grasse saine à vos plats favoris en fin de cuisson, assaisonnez vos salades été comme hiver, ajoutez une goutte de bien-être naturelle dans vos boissons chaudes ou froides tel que des smoothies, des cocktails, des cafés, des infusions…

L’huile CBD n’est pas une huile de cuisson, ne la chauffez pas directement car le cannabidiol est sensible à la chaleur. De ce fait, s’il est exposé à des températures trop élevées, le CBD se voit dégradé, ses effets gâchés et l’huile peut subir une altération du goût. Un réchauffement trop intense, lui fait perdre ses divers composés organiques tel que les terpènes qui agissent, en synergie avec le CBD afin d’accroître ses effets. Cuisinez à basse température et profitez de saveurs uniques, une solution saine et naturelle afin de décompresser.

Pour obtenir un résultat optimal, une huile de bonne qualité est l’élément principal. Une huile de mauvaise qualité peut contenir des polluants, des solvants utilisés lors du processus d’extraction tel que le butane ou l’isopropyle… La présence de ces produits chimiques est néfaste pour la santé et signifie que la teneur en CBD est réduite.

Prenez toujours en compte la puissance de votre produit, une huile à faible concentration (5%) se dose différemment d’une huile à haute concentration (20%). Pour votre préparation, la quantité d’huile à utiliser peut donc varier selon la teneur en CBD et la puissance que vous recherchez.

Donc si vous souhaitez un résultat riche en CBD, une huile à faible concentration demandera plus en quantité tandis qu’une huile à forte concentration en demandera moins.

L’ajout d’huile CBD dans vos boissons est une très bonne manière de l’intégrer dans votre routine quotidienne. Grâce à cette approche vous ne perdrez pas une goutte de CBD lors de vos préparations. Les boissons telles que le smoothie sont avantageuses de par leur texture, leurs puissantes saveurs ainsi que l’économie de CBD réalisée. Combinez un soupçon de CBD à vos boissons chaudes également comme le café, le thé et les infusions (une fois retirée du feu) toujours accompagnés d’un corps gras.

L’huile CBD est un excellent accompagnement pour de multiples plats divers et variés. Évitez les hautes températures impliquant de faire cuire, frire, sauter les aliments directement car cela provoque une évaporation qui vous fera perdre votre précieux cannabidiol. Parsemez d’huile de CBD vos plats chauds après cuisson, joignez-la nature à vos sauces, optez pour un filet sain d’originalité sur vos salades et surprenez vos convives en leur faisant découvrir de nouveaux plaisirs qui raviront leurs papilles.

Le CBD étant liposoluble, il se lie aisément aux graisses qui, améliore son absorption et sa capacité à se mélanger. Cuisiner avec une huile de CBD est d’autant plus efficace lorsque vous l’associez à des lipides sains comme des huiles de coco, d’olives ou d’avocat, des laits de coco, d’amandes, de noisettes, des yaourts entiers ou des crèmes pour des cafés et thés améliorés.

La maitrise des bons dosages en huile CBD s’acquière au fil du temps et principalement grâce à vos expérimentations culinaires. Si vous avez l’habitude d’en consommer 3 gouttes de manière sublinguale, dosez de la même manière dans votre plat ou votre boisson. Commencez par de petites doses afin d’observer la réaction du corps puis une fois habitué, augmentez ou diminuez le dosage jusqu’à trouver votre dose personnelle.

Le CBD étant ingéré, il passe donc par votre système digestif cela implique qu’il prenne plus de temps à circuler dans votre corps. Ne faites pas l’erreur de surdoser, contrairement à la méthode sublinguale ses effets mettront plus de temps à se faire ressentir (40 à 60 minutes). Cependant, ses bienfaits retardés ont l’heureux avantage de durer plus longtemps pour la plus grande satisfaction des impatients.

La conservation

L’élément primordial pour garder une huile de qualité est la manière dont elle est conservée et stockée. Le CBD étant sensible à  la lumière et à la chaleur, il est préférable de stocker vos produits à base de cannabidiol dans un endroit sombre et frais afin de préserver leurs propriétés, leur goût, leur couleur ainsi leur qualité sans les altérer. En prenant soin de vos produits, vous réduisez les risques de gaspillage et optimisez leurs bénéfices dans la durée.

INFORMATIONS

Nous rappelons que la consommation de CBD sous quelconque forme ne présente aucun risque d’addiction et en annulerait même le développement. A l’inverse de certaines drogues, le CBD n’entraîne pas de somnolence ou d’endormissement, d’état second ou d’effets psychoactifs, d’overdose ou d’effets secondaires graves. Il aurait un impact positif sur l’humeur, les douleurs et le stress. Le cannabidiol est un complément alimentaire, il ne soigne pas les maladies et ne substitue aucun traitement.

1 réflexion sur “Comment consommer l’huile de CBD ?”

  1. Ping : Comment consommer ses fleurs de CBD | NEXXXUS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X